7 février 2017

Soldes : votre bibliothèque aussi peut en bénéficier !

Si vous lisez (beaucoup), en particulier dans les niches littéraires, vous remarquerez peut-être que les (petits) éditeurs font de temps en temps des promos (très) intéressantes.

Vous ne m'en voudrez pas de profiter de l'offre en cours chez les éditions du Chat Noir pour réaliser un petit coup d'auto-promo : si vous avez envie de mettre la main sur la version papier de La pelote d'épingles, c'est le moment ou jamais !

http://www.editionsduchatnoir.fr/catalogue/feline/la-pelote-depingles/

3 février 2017

Droguerie : petit sorcier ou petit chimiste ?

J'ignore si cet article restera anecdotique ou non, sa rédaction vient de mon envie d'aborder mon évolution en matière d'utilisation de produits d'entretien. Je ne suis pas une fée du logis, ma moitié non plus, cependant il nous arrive quand même de nettoyer notre blockhaus (si si) et forcément, ça ne se fait pas à mains nues.

Avant toute chose, sachez qu'il y a encore quelques mois, j'étais la première à renâcler et à prétendre qu'il n'était pas question que je fasse mes popotes maison en la matière.
Fidèle à moi-même, il a suffi de quelques impulsions / discussions / soirées sur le web pour que je revois ma position. Sur ce sujet, mon conjoint est moteur, donc il m'a aussi pas mal poussée à me remettre en question : chez nous, tout ce que nous mettons dans les canalisations termine dans notre jardin, donc j'avais plutôt intérêt à m'inquiéter de la pollution que je génère.
Sans parler de notre santé, des économies possibles et de la réduction des déchets ! Pour la suite, j'ai donc pris tout ça en compte.


2 février 2017

What news, Pussycat?

Hop ! un petit article fourre-tout, histoire de donner des nouvelles !

Tout d'abord, un point que je n'avais pas mis en avant, comme je fais partie des auteurs de la maison d'édition du Chat Noir, même si je n'ai qu'un seul titre à ce jour dans son catalogue, j'ai le grand bonheur d'y avoir un petit portrait, à côté de tout plein d'auteurs talentueux (j'ai un peu l'impression de m'y insérer comme un imposteur, mais chuuuut).



La photo date d'août dernier et m'a valu de sacrées prises de tête, cependant j'en suis contente ! (depuis, mes cheveux ont quasi repris leur couleur naturelle et bien repoussé, mais j'aime cette photo, que je suis parvenue à prendre en suivant les conseils avisés d'un pro)
(et en faisant tout et n'importe quoi, aussi...)

25 janvier 2017

Petit rétropédalage sur 2016

Pour débuter l’année, je souhaite parler de ce que qui m’a le plus marquée en 2016 en matière de musique, lecture, film et série, même quand il s’agit parfois de trucs qui datent et que tout le monde connait déjà depuis très longtemps.
De toute façon, je vous rappelle que je suis à l’ouest, on ne va pas me refaire, j’aurai toujours 2 ou 3 TGV de retard.

Pour ne pas vous noyer, je me suis imposée une contrainte : pour chaque item, choisir un seul et unique coup de cœur. J'ai été très raisonnable, vous ne trouvez pas ?
Vous pouvez même applaudir le résultat, parce qu'au final, ça n’a pas été si simple que ça !

 (c'est un peu comme si on vous apportait un délicieux café gourmand 
et qu'il fallait choisir une seule mignardise : des choix, toujours des choix...)

28 décembre 2016

Anecdotes et bilan de fin d'année

Il est temps pour moi de mettre en ligne le dernier article de l'année, qui ne sera pas sans rappeler l'article-bilan annuel. rédigé le 1er janvier dernier. Pour une fois, je prends un peu d'avance.


L'année 2016, tout comme celle qui a précédé, m'a filé entre les doigts. C'est terrible. Quand je relis l'article spécifique rédigé pour Noël 2015, je réalise que je n'ai pas fait mieux du côté des décorations de saison : je me suis plié à cette tradition le 24 décembre à 18 h, par petites touches discrètes (juste à temps) (par contre, j'essaierai de les retirer avant le 31 janvier, cette fois-ci).

Le plus important, c'est que l'ambiance était posée.
Par contre, j'ai oublié d'acheter du sirop de Noël, j'espère que j'en trouverai encore la prochaine fois que je me promènerai à Niort (je vous le confirme, c'est meilleur bien froid, avec du rhum et des glaçons !).

(maintenant que sa tournée est terminée, congés mérités !)
(vous pariez que lui aussi, il préfère avec du rhum ?)

Sur ce mois de décembre, de nouveau, je n'ai pas échappé au stress de fin d'année, avec les obligations diverses et variées, en particulier en matière de consumérisme.
J'ai quand même (un peu) mieux géré, même si ça reste tendu côté finances. L'achat de nouvelles baskets pour le sport, pendant les soldes, reste compromis.
Le point 4 de l'article bilan de 2015 n'était pas une lubie, je continue de bouger.

D'ailleurs, si je refais mon bilan en 5 points... 

26 décembre 2016

Miracle quoi ?...

Cela faisait un petit moment que cela me trottait dans la tête, j’ai décidé d’aborder un sujet personnel et, comme d’habitude, je me suis révélée incapable de le faire de façon synthétique. Je ne pouvais pas parler de rythme de vie, d’organisation, de relation au sommeil / réveil / levé en 3 petits paragraphes. Impossible. Pour me faire pardonner, je vous offre donc quelques gifs, histoire d’illustrer et d’animer un peu pour faire passer la pilule l’article.
(après, comme d’habitude, rien ne vous oblige à tout lire !)


En cette période de digestion post Noël pré-jour jour de l’an, je ne vous parlerai pas de régime (aucun risque ! le gras, c’est la vie !) mais d’un « phénomène » apparu aux USA aux alentours de 2012 et qui a fait grand bruit en France cette année suite à la traduction du livre phare qui le porte : le Miracle Morning. Notez que je n’ai pas lu le livre en question, je n’en ai pas l’intention (sauf si on me le prête / offre / donne). Ce qui m’a inspiré cet article provient uniquement de ressources du web (blogs, sites et forums).